Que quelque chose existe !

Je tuerai le pédophile

Pour ce qu’il a fait de moi

Chaque jour de ma vie, chaque semaine, chaque mois,

Je lui couperai les couilles

Qui 4 ans furent sur moi

Sur le tempo de ses nuits

Sur le tempo de ses draps

Je tuerai le pédophile

Afin que l’on sache

Que quelque chose existe

Je tuerai l’enculé

Afin que l’on sache

Que la vie d’enfant

N’est pas rose n’est pas sans tâche

Comme un navire qui tangue

Qui cherche ses attaches

Je tuerai le fumier

Afin que l’on sache

Que quelque chose persiste

En dehors de ça

Quand il avait 28 ans

Les enfants à ses pieds

Sous ses couilles dorées

Qu’il jouait bobards sopalin

Je tuerai le pédophile

Qui n’a pas su m’aimer

Dans la chambre je pleure

Où l’amour se dévoie

Je tuerai la justice

Afin que l’on sache

Que quelque chose pourri

Et quand ce sera fait

Que le jour sera levé

Sur le satin de ses crimes

Comme une pierre soulevée

Où bruit la vermine

Dans le champagne et la bière

Dans son manteau de cuir

On pourra le voir

Le corps meurtri dans sa baignoire

Blanc comme un linge

Je tuerai les complices

Pour ce qu’ils ont fait de moi

Chaque jour que Dieu fait

Chaque semaine chaque mois

Et quand ce sera fait

Que le jour se lèvera

Par l’entrée des artistes

Quand on saura que c’est moi

Alors je m’en irai

Je le couvrirai de crachats

Alors je partirai

Je tuerai le pédophile

Pour ce qu’il a fait de moi

Chaque jour de ma vie

Chaque semaine, chaque mois

Je jetterai sa dépouille

Qui des jours furent sur moi

Sur le tempo de ses nuits

Sur le tempo de ses draps

Je tuerai le pédophile

Afin que l’on sache

Que quelque chose existe

Je suis une indienne

Je suis une apache

Je suis une indienne

Je suis une apache

A qui l’on a fait croire

Que la douleur se cache

Je suis une apache

Je suis une indienne

A qui l’on a fait croire

Que la montagne est loin

Je tuerai le pédophile

Je tuerai le pédophile

Je tuerai

Je tuerai

Je tuerai…

Thomas Un an a Rome Pl XXXIII Infiorata

Thomas Un an a Rome Pl XXXIII Infiorata (Photo credit: Wikipedia)

[Interdiction d’utiliser ce texte sous peine d’emprisonnement intérieur ! Sauf partage ou demande.]

13 septembre 2011
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France.

Publicités

2 réflexions sur “Que quelque chose existe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s