Rfi : Maltraitance des enfants en France: la société est-elle capable de protéger les enfants?

7 milliards de voisins – 13/06/2013 – 2ème partie

(26:31)

Chaque jour, ce sont entre un et deux enfants meurent sous les coups de leur famille en France. Quelles sont les failles du système social, éducatif, et judiciaire pour protéger les enfants de leur famille ? Comment prévenir ces drames ? Comment protéger les enfants ?

Anne Tursz, pédiatre, épidémiologiste et directeur de recherche à l’Inserm. Auteur de Les Oubliés, Enfants maltraités en France et par la France (Seuil, 2010). Organisatrice du colloque du vendredi 14 juin au Sénat. Son blog

Sylvain Barbier Saint Marie, vice-procureur responsable de la Section des mineurs – Parquet de Paris

Fabienne Quiriau, directrice de la CNAPE (Convention Nationale des Association de Protection de l’Enfance)


Reportage Alice Milot.

A lire:

La Démesure, soumise à la violence d’un père de Céline Raphaël (editions Max Milo)

Numéro gratuit d’urgence (24H/24 et 7j/7) enfance maltraitée en France: 119″

Publicités

Les pédophiles réclament les mêmes droits que les homosexuels

Depuis de nombreuses années, les pédophiles tentent d’obtenir les mêmes droits que les homosexuels.

Les pédophiles prétendent qu’il est injuste d’être stigmatisé à cause de son orientation sexuelle et que le désir pour des enfants est une orientation sexuelle peu différente de celle des hétérosexuels et des homosexuels.

Bien évidemment, Van Gijseghem, le chantre du SAP, défend cette idée de la pédophilie qui serait une orientation sexuelle comme une autre, de même que l’hétérosexualité et l’homosexualité (voir le passage en gras de l’article). Je rappelle que cet homme est psychologue/expert judiciaire spécialiste des abus sexuels sur enfants. Depuis des années, il défend et soutient des agresseurs d’enfants (présumés ou avérés).

Les enfants doivent être protégés [lire la suite :]

Les pédophiles réclament les mêmes droits que les homosexuels.

« Les enfants maltraités doivent-ils attendre que leurs parents déposent une plainte? » – L’EXPRESS

Par  (Express Yourself), publié le 01/02/2013 à 15:25, mis à jour à 15:25

Les médecins signalent-ils trop souvent lorsqu’ils sont face à un enfant qui présente des signes de maltraitance? C’est ce qui ressort d’un texte de l’Ordre des médecins de Paris, déplore Marie-Hélène Delteil, de l’association Collectif Inceste. Son coup de gueule.

« Les enfants maltraités doivent-ils attendre que leurs parents déposent une plainte? » – L’EXPRESS.